Le viticulteur convoque au tribunal parle

http://ipsn.eu/petition/viticulteur.php/0504

éfinitivement

2 sur 15
 
Pourquoi cette annonce ?
Ouvrez un compte gratuit - hellobank.be/Offre-25€ - Recevez 25€ + compte à vue/épargne +Carte de banque et les conseils Hb

Pique-nique de soutien lundi pour le verdict d'Emmnuel Giboulot

Corbeille
x

Protection de la Sante Naturelle newsletter@institutprotectionsantenaturelle.eu Se désabonner

14:21 (Il y a 2 heures)
 
à moi
     
  Institut pour la Protection de la Sante Naturelle  
 

Pique-nique de soutien lundi pour le verdict d'Emmnuel Giboulot

Chère amie, cher ami,

Vous avez été nombreux à soutenir Emmanuel Giboulot en signant notre pétition de soutien (accessible ici) et l'heure du verdict arrive maintenant. C’est lundi 7 avril.

A cette occasion vous êtes conviés à prendre part à un nouveau pique-nique bio pour soutenir Emmanuel Giboulot. Le rendez-vous est fixé à 12 heures devant le tribunal de Dijon, au 13 Boulevard Clémenceau (21000).

Toute autre décision que la relaxe serait inacceptable. D’un point de vue logique d’abord car soit il est coupable d’un délit, ce qui suppose une sanction sévère ce qui serait inique et infondé, soit il est innocent et on ne comprend pas bien dans ce cas pourquoi il paierait une amende.

Mais surtout, une fois de plus, Emmanuel Giboulot aurait dû être félicité officiellement plutôt que traduit en justice. Car il a agi d’abord pour la santé des gens avant son propre intérêt.

Comme il le rappelait lors de l’audience du 21 février, c’est aussi parce que la décision de traiter devait s’appliquer au mois de juillet, à un moment où les enfants, en vacances à ce moment-là, étaient dehors, qu’Emmanuel à refuser de traiter sa vigne. S’il avait répandu le Pyrevert, pesticide à base de produits naturels mais toxique, il aurait pris le risque de nuire à la santé de ses enfants et des consommateurs.

Une chose est sûre son combat et votre mobilisation n’auront pas été vains ! D’ores et déjà les discussions avec les autorités pour les épandages de 2014 sont plus ouvertes que les années précédentes. L’arrêté pour cet été n’est pas encore sorti mais il pourrait être plus précis et plus ciblé que l’année dernière alors que la situation est à peu près la même.

Par ailleurs, l’incroyable mobilisation du public et de la pétition lancée par l’IPSN a suscité l’engouement en Italie où Emmanuel Giboulot est invité ce week-end à témoigner de son combat au cours d’un salon bio. Bref, il sera fin prêt pour faire face au verdict le 7 avril.

Nous vous attendons nombreux à Dijon !

Je vous rappelle aussi notre conférence sur l'acupuncture ce jeudi 10 avril à Paris à la Fondation Biermans Lapôtre (9A Boulevard Jourdan, 75014) avec Jean Motte l'un des pionniers de l'acupuncture en France après l'avoir découverte au Japon. Il est aujourd'hui l'un des seuls acupuncteurs occidentaux à disposer d'une connaissance approfondie de la science des aiguilles et de l'univers médico-culturel qui lui permet d'obtenir les meilleurs résultats.

Plus d'information ici.

c'est le monde à l'envers! puni pour vouloir protéger la nature, els abeilles, els enfants, nous! c'est le moned à l'envers, il faut absolument signer la pétition,

voir la vidéo.

FleurBelge